Submersion
 
   
 

Submersion et Immersion forment un diptyque. Submersion est placé dans un arboretum. Il opère comme un positif de Immersion. Quarante et un troncs sont dressés formant un cube de trois mètres de côté. Au centre de ce cube, un autre, d’un mètre de côté, se crée par anamorphose avec les tubes d’inox qui entourent les troncs. Il se produit alors un trou de lumière au centre de l’œuvre.
Cette pièce a un fort aspect sculptural, elle donne l’échelle à l’arboretum. Elle opère comme l’aboutissement de la volonté de réifier la nature.

Menu

La vignette [-] en haut à droite permet d'agrandir les images.